Album Title
Artist IconMichael Jackson
Artist Icon Thriller
heart icon (9 users)
Last IconTransparent icon Next icon

Transparent Block
Cover is also available in
Join Patreon for 4K upload/download access


Your Rating (Click a star below)

Star off iconStar off iconStar off iconStar off iconStar off iconStar off iconStar off iconStar off iconStar off iconStar off icon


Star IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar Icon offStar Icon off
Star IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar Icon offStar Icon offStar Icon offStar Icon off
Star IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar Icon offStar Icon off
Star IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar Icon
Star IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar Icon
Star IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar Icon offStar Icon off
Star IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar Icon off
Star IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar Icon offStar Icon off
Star IconStar IconStar IconStar IconStar IconStar Icon offStar Icon offStar Icon offStar Icon offStar Icon off

6:02
4:19
3:41
5:57
4:18
4:53
4:05
3:57
4:58

Data Complete
percentage bar 100%

Total Rating

Star Icon (13 users)

Back Cover
Album Back Cover

CD Art
CDart Artwork

3D Case
Album 3D Case

3D Thumb
Album 3D Thumb

3D Flat
Album 3D Flat

3D Face
Album 3D Face

Spine Cover
Album Spine

First Released

Calendar Icon 1982

Genre

Genre Icon Pop

Mood

Mood Icon Quirky

Style

Style Icon Rock/Pop

Theme

Theme Icon ---

Tempo

Speed Icon Medium

Release Format

Release Format Icon Album

Record Label Release

Speed Icon Epic

World Sales Figure

Sales Icon 65,000,000 copies

Album Description
Available in: Country Icon Country Icon Country Icon Country Icon Country Icon
Thriller est le sixième album studio de l'artiste américain Michael Jackson. Coproduit par Quincy Jones, il sort le 30 novembre 1982 chez Epic Records, à la suite du succès commercial et critique de l'album Off the Wall (1979). Thriller explore des genres similaires à ceux d'Off the Wall, tels le funk, le disco, la soul, le soft rock, le R&B et la pop. Toutefois, les paroles de Thriller traitent généralement de thèmes plus sombres, comme la paranoïa et le surnaturel.

Avec un budget de production de 750 000 dollars, les sessions d'enregistrement se déroulent entre avril et novembre 1982 aux studios Westlake Recording à Los Angeles. Assisté de Quincy Jones, Jackson signe quatre des neuf chansons de Thriller. À la suite de la sortie du premier single de l'album, The Girl Is Mine (en duo avec Paul McCartney), certains chroniqueurs prédisent un succès limité. Mais après la sortie du deuxième single, Billie Jean, l'album se hisse en tête des classements des meilleures ventes dans de nombreux pays. En une seule année, Thriller devient l'album le plus vendu au monde de tous les temps, et le demeure avec des ventes estimées selon les sources entre 51 et 65 millions dans le monde. Sept des neuf chansons de l'album sortent en single et figurent toutes au Billboard Hot 100. L'album obtient un nouveau record en remportant huit Grammy Awards en 1984, dans trois genres différents : pop, R&B et rock.

Avec Thriller, Michael Jackson acquiert un nouveau statut en devenant l'une des plus grandes stars de la fin du XXe siècle. Il lui permet notamment de briser les barrières raciales par l'intermédiaire de ses apparitions sur la chaîne musicale MTV et de ses rencontres avec le Président Ronald Reagan à la Maison-Blanche. L'album est également le premier à utiliser avec succès les clips comme moyen de promotion, ceux de Thriller, Billie Jean et Beat It passent en boucle sur MTV. Thriller est conservé par la Bibliothèque du Congrès par le biais du Registre national des enregistrements (National Recording Registry), ce qui est considéré comme une reconnaissance nationale de sa valeur culturelle.

Thriller sort le 30 novembre 1982 et à son apogée, se vend à un million d'exemplaires par semaine dans le monde entier. Sept 45 tours sont issus de l'album, dont The Girl Is Mine, qui sort en premier. Ce choix surprend et déplaît et laisse croire aux critiques et fans que l'album risque d'être une déception voire que Michael Jackson s'est « vendu » au public blanc. The Girl Is Mine est suivi par le hit Billie Jean, qui permet à Thriller de grimper aux sommets des hit-parades du monde entier. Le succès continue avec Beat It, à laquelle participent les guitaristes Eddie Van Halen et Steve Lukather. Enfin, le single Thriller devient à son tour un succès international.

Les critiques musicaux sont enthousiasmés par Thriller et saluent la performance de Michael Jackson. Pour Rolling Stone, l'album est « somptueux », d'une « vitalité pure » et « une autre fontaine pour l'évolution créative de cet artiste prodigieusement doué ». Pour l'hebdomadaire People, « la volonté d'expérimenter et un sens du rythme sans aucune faille en font un album qui ne dément pas son titre ». Selon Variety, « Jackson retravaille des thèmes romantiques qui nous sont familiers de sa voix de fausset qui s'envole, légère ; il nous donne sa version avec élégance, dans une production adroite, vive, réminiscente de ses succès passés ». La revue musicale Stereo Review est impressionnée par « la production super-spectaculaire », « l'interprétation saisissante » et « la tempête de rythme et d'effets spéciaux ». Thriller est « flamboyant » et « ne renie pas son titre ». Autre revue musicale américaine, High Fidelity admire « la machine lisse et acérée » que constitue Thriller, il s'agit pour elle, d'« un travail de conscience et d'assurance inouïe ». Enfin, le New York Times loue un album « superbement fait » et conclut sur ces mots : « avec une confiance inébranlable qui colore l'album dans son entier, Thriller suggère que l'évolution de M. Jackson en tant qu'artiste est loin d'être terminée. ».
Bruce Swedien, ingénieur du son, gagne le huitième Grammy Award de l'album.

L'album permet à Jackson de décrocher un nouveau record en remportant sept Grammy Awards en 1984, dont celui de l'album de l'année. Le huitième Grammy est remis à l'ingénieur du son Bruce Swedien. La même année, Jackson obtient huit American Music Awards, le « Special Award of Merit » et trois MTV Video Music Awards. Thriller est reconnu officiellement le 7 février 1984 comme étant l'album le plus vendu au monde, par le Livre Guinness des records. Les ventes mondiales de l'album sont estimées entre 51 et 65 millions d'exemplaires
wiki icon

Album Review
It’s hard to believe now, but when Michael Jackson’s Thriller was released in the UK in time for Christmas 1982, there was an initial sense of misfire. In choosing the album's most lacklustre track, The Girl Is Mine, as its lead single, the postcard delivered was mildly disappointing. The playful duet with Paul McCartney, chosen no doubt to emulate the success McCartney had had earlier the same year with Stevie Wonder on Ebony and Ivory, was simply not what the listeners were expecting. It reached number eight on the UK chart, and the album sold well, but certainly not in the manner that the man who’d delivered Off the Wall should have done.
By the following Christmas, Thriller had become the phenomenon it remains to this day. Singles kept dropping off the album like golden fruit from a platinum bough: the precision snap of that snare on UK number one Billie Jean; the raucous Eddie Van Halen guitar on Beat It; the groove-driven frenzy of Wanna Be Startin' Something. It became apparent that this was a remarkable, ever-yielding pop jukebox.
By 1984, the album got an extension on its lifecycle with the John Landis-directed video for Thriller, which took the album from successful pop record to cultural icon. Casting the then-clean cut, scandal-free singer as a werewolf in a 15-rated short film was a risk, but one that truly paid off. Soon enough Thriller had become a greatest hits package ”“ seven of its nine tracks were issued as singles.
Love it or hate it, Thriller is pop's great, immovable Everest. Marketing departments realised that more and more singles could be pulled from a record to prolong its shelf life, and Michael Jackson became the King of Pop with the whole of the recording industry at his investiture.
It was, of course, never the same for Jackson after Thriller. All that followed was a long, gradual downhill slope that culminated in some forgettable records and a tragic early death. But this view from the summit remains unparalleled.
wiki icon

User Comments

No comments yet...

Status
Locked icon unlocked

Rank:

External Links
MusicBrainz Large icontransparent block Amazon Large icontransparent block Metacritic Large Icon